L'horloge astronomique de Prague attend une reconstruction complète

L'horloge astronomique de Prague fait partie des monuments les plus connus mondialement, visité tous les ans par environ 700 000 touristes. C’est en raison de ceci qu’il attend enfin une restauration importante qui devrait lui rendre, dans plusieurs sens, l'apparence de l'époque avant 1945.

 

 

Comment la reconstruction va-t-elle se dérouler ?

 

La reconstruction de l'horloge astronomique sera difficile dans tous les sens. Elle commencera ce mois-ci par le montage de l'échafaudage autour de la tour et elle devrait être terminée au mois de juin 2018 pour l'anniversaire des 100 ans de la création de la Tchécoslovaquie.

 

Malgré cela, les visiteurs ne manqueront pas de visiter ce magnifique monument car la reconstruction se réalisera en deux étapes.

 

Voici les dates de la fermeture des intérieurs de l'ancien hôtel de ville et de l'horloge astronomique :

 

La gallérie de l'hôtel de ville sera entièrement fermée du 01/04/2017 jusqu’au 31/12/2017. Vous pouvez quand-même profiter d’une irrépétible vue sur Prague jusqu'à fin de mars.

 

Les tickets sont disponibles à la vente sur le site https://prague.mobiletickets.cz/

 

La chapelle, ajoutée à la tour de l'hôtel de ville en 1381, sera fermée à la fin de l'année 2017.

 

Il ne faut pas oublier de mentionner que la chapelle avait été ajoutée à la tour de l'hôtel de ville en 1381 et que c'était l'organisation de Petr Parléř qui avait participé à sa construction. Cette organisation avait également assisté à la construction de la cathédrale de St. Vít et de la tour Staroměstská sur le pont de Charles.

 

Le démontage du mécanisme de l'horloge est prévu pour le mois de février 2018. Par conséquent, la sonnerie de l'horloge sera remplacée durant 4 mois par une projection laser (videomapping).

 

Les travaux de réparation comprendront quelques revêtements, des pierres détachées du mur, la toiture, les balustrades, etc.

 

Les coûts de toutes les réparations sont estimés à environ 47 000 000 CZK (1 740 740 EUR).

 

Photo: Markéta Darániová

https://www.flickr.com/photos/132836587@N06/albums/72157679656592101

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload